image-2

Mon nom était prédestiné puisque mon patronyme “Lafaille” est issu du latin “fagus”, qui signifie le hêtre. Mes lointains ancêtres devaient donc avoir quelque chose à voir avec cet arbre. Quant à mon prénom, “Laurent”, il vient lui aussi du latin, “laurus”, qui signifie le laurier, ce si joli et si utile arbre de nos jardins. Ainsi donc, j’étais fait pour être jardinier, ou, en tous les cas, pour avoir un lien particulier avec les plantes.

Les plantes, une passion

Depuis toujours passionné par les plantes et les jardins, je cultive et je plante sans relâche, depuis mon plus jeune âge.  Et je crois bien que je continuerai jusqu’à ce que mes mains ne puissent plus toucher la terre. Je me livre à cette passion chaque fois que j’en ai l’occasion. Une de ces belles opportunités offertes par la vie, mon jardin personnel, le Jardin d’épices.

Plusieurs métiers

Cela fait 17 ans maintenant que j’ai fait de ma passion mon métier. J’ai eu plusieurs métiers avant cette période végétale.

Depuis 1999 et une reconversion de technicien en réhabilitation de milieu naturel, j’ai été encadrant de chantier d’insertion, formateur, animateur. J’ai encadré des chantiers d’insertion en milieu naturel et en maraîchage biologique. J’ai été coordinateur pédagogique et formateur en biologie végétale, reconnaissance de végétaux, agroécologie…J’ai formé des jeunes et des personnes en reconversion professionnelle dans des CAP ouvriers du paysage ou CAPA entretien de l’espace rural.

Et puis j’ai aussi été maraîcher, ce fut une belle expérience. Et depuis 6 ans, j’anime et je forme à l’agroécologie sur des jardins pédagogiques ou partagés. Cultiver, former, animer, créer des jardins, je vous l’avais dit plus haut, le végétal est inscrit dans mon nom, il est inscrit dans mes gènes.

La Voie du Jardinier

Dernier avatar de ma vie professionnelle, la Voie du Jardinier, une nouvelle expression de ma passion pour les plantes et une nouvelle manière de la faire partager.

En savoir un peu plus, mon CV